DOSSIER DE PRESSE : CRITIQUES

Tales from the Treetops

CONTES D’UNE NOUVELLE VIE

CAROLINE RODGERS - La Presse - 26 août 2014

On connaît surtout Anne Bisson pour sa carrière d’animatrice à la télévision, mais elle est avant tout musicienne. Après maints détours artistiques et personnels, elle lance aujourd’hui son troisième album, Tales from the Treetops, recueil de 14 chansons d’inspiration jazz.

« Pour une auteure-compositrice, c’est difficile de coller une étiquette à son style. »

« Je n’ai pas la prétention de dire que ce que je fais est du jazz pur et dur. C’est un mélange de toutes mes influences et mes inspirations, qui vont de Kate Bush à Tori Amos en passant par Bill Evans. » — Anne Bisson

L’album a un fil conducteur, celui de l’évolution chronologique d’une personne. « Dans la première chanson, I Live in a Treehouse, on parle d’une petite fille. Mais dans Winter’s Coming, c’est la fin de la vie. »

PARCOURS ATYPIQUE

Anne Bisson a étudié en piano classique à l’Université de Montréal avant de faire partie de la production 1986 de Starmania, puis d’entreprendre une carrière d’animatrice. Ce qu’elle présente comme son troisième album est en réalité son quatrième disque solo, puisqu’en 1993, elle en avait lancé un en français.

« Ça, c’était dans une autre vie, dit-elle. Je commence à compter à partir de Blue Mind, sorti en 2009. »

Cette « autre vie », c’était avant de se marier, en 1995, et d’avoir deux enfants.

« Il y a eu une grande pause dans ma carrière. Il le fallait, car pour moi, avoir des enfants faisait partie de mon cheminement, et même de mon cheminement de musicienne, car je savais que ça allait me transformer. »

Une fois ses enfants mis au monde, elle est retournée sur les bancs d’école à 40 ans pour un second baccalauréat en musique, cette fois en chant classique, alors que son plus jeune portait encore des couches. Toute une aventure, qui a mené à l’écriture et à la sortie du premier album de sa nouvelle vie de musicienne, Blue Mind, qui s’est vendu à 10 000 exemplaires, surtout à l’étranger grâce à son distributeur américain, Elusive Disc.

« Avec le genre de musique que je fais, à tendance jazz, et en anglais, il faut absolument que j’exporte. Et comme Blue Mind a été reconnu pour la qualité exceptionnelle de son enregistrement, j’ai développé un public chez les audiophiles. Je présente ma musique dans les salons spécialisés en matériel de haute fidélité. Ç’a été une porte d’entrée sur un créneau dont je ne soupçonnais même pas l’existence. »

Au cours des prochains mois, elle sera présente à des salons pour audiophiles à Toronto, Denver, New York et Las Vegas, entre autres. Elle fera sa rentrée montréalaise avec les chansons de Tales from the Treetops à L’Astral, le 28 novembre.

JAZZ

TALES FROM THE TREETOPS

Anne Bisson

Universal Music/DEP

Portraits & Perfumes

ANNE BISSON, PORTRAITS AND PERFUMES, DEP/UNIVERSAL étoile étoile étoile étoile

Christophe Rodriguez, Journal de Montréal, 30 juillet 2011

Nous l’avions manqué lors du dernier Festival de jazz de Montréal, mais il n’est jamais trop tard pour découvrir Anna Bisson. Pour ce deuxième disque, la pianiste, compositrice et chanteuse relève brillament le défi, avec un mélange savoureux et intelligent, précisons-le, de pièces connues, compositions de personnalités et standards de la pop qui ont passé la barrière du temps. Toujours sur un mode jazz et c’est peut-être là tout son secret, elle revoit Us and Then (Pink Floyd), presque acapella, Spinning Wheel, With A Little Help Of My Friends (The Beatles), In The Wee Small Hours, superbe solo du trompettiste Ron Di Lauro, etc. Pris dans sa totalité, Portraits and Perfumes, sous la direction du claviériste Guy St-Onge, est une très belle nouveauté qui s’écoute du matin jusqu’au soir. Bravo!

10-AB-portraits-and-perfumes-dep

PORTRAITS AND PERFUMES D’ANNE BISSON étoile étoile étoile

Olivier Robillard Laveaux, Voir, 23 juin 2011

On ne s’attendait pas à autant d’audace au moment de déballer Portraits and Perfumes, troisième album de la chanteuse, pianiste et animatrice de télévision Anne Bisson. C’est du moins l’impression laissée en ouverture par sa reprise de Us and Them de Pink Floyd. Très théâtrale, relevée par le jeu inspiré du flûtiste André Leroux. Or, le jazz conformiste reprend peu à peu le dessus dans un programme composé de reprises et de compositions. La magie revient à l’occasion, notamment dans With a Little Help From My Friends que le réalisateur Guy St-Onge a réarrangé en empruntant à tout le répertoire des Beatles, mais on aurait souhaité que l’album profite de cette folie dans son intégralité.

17-portraits

DEUXIÈME ALBUM: ANNE BISSON TROUVE SA VOIE

Serge Drouin, Journal de Québec et Journal ee Montréal, 26 juin et 2 juillet 2011

QUÉBEC — Dans une autre vie, Anne Bisson coanimait la populaire émission Coup de foudre. Par la suite, elle a été la Cristal de Starmania. Aujourd’hui, elle arrive avec son deuxième album aux couleurs jazz, Portraits and Perfumes. À l’aube de la cinquantaine, elle a trouvé sa voix et sa voie.

« Les gens me reconnaissent toujours comme la coanimatrice de Coup de foudre. Je ne renie pas ça, mais j’aimerais maintenant qu’ils me connaissent comme pianiste et chanteuse », dit Anne Bisson, 49 ans, mère de deux enfants, Samuel et Éléonore, qui ont maintenant 14 et 12 ans. « À l’âge que j’ai, j’ai le goût de faire de la musique que j’aime. »

PORTRAITS

Sur Portraits et Perfumes, Anne Bisson se gâte. Avec son complice réalisateur et arrangeur, Guy St-Onge, la chanteuse propose un mélange de reprises et de chansons originales. « Ce sont des chansons coups de cœur que j’ai choisies en compagnie des gens de Universal (sa compagnie de distribution), de Simaudio (son commanditaire) et de Guy », mentionne la chanteuse.

Les amateurs retrouveront ainsi des reprises comme With a Little Help From my Friends , des Beatles, Us and Them, originalement interprétée par Pink Floyd, le classique The Nearness of You chantée par plusieurs interprètes, ainsi que Spinning Wheels, de Blood, Sweat and Tears.

DES COMPOSITIONS

Les interprétations de classiques par Anne Bisson sont loin des versions originales. « Je voulais donner mes couleurs, mes ambiances à ces chansons. Guy (St-Onge) et moi avons eu carte blanche dans notre façon de travailler », a expliqué Anne Bisson.

La dernière pièce de l’album, Little Boy, une composition de la chanteuse, annonce ce que pourrait être son prochain disque. Un son qui ressemblerait à celui de la chanteuse Björk. « Le son de Portraits and Perfumes est éclectique, mais c’est ce qu’on voulait, Guy (St-Onge) et moi. À l’avenir, nous voulons continuer à offrir un son plus éclaté », a noté la chanteuse. Ce Portraits and Perfumes trouvera écho sur le marché anglais et peut-être un peu plus loin. « Je sens que l’abondance est en train d’arriver », a dit la chanteuse qui planche sur sa carrière en jazz depuis quelques années déjà.

DES SPECTACLES

Le disque maintenant lancé, Anne Bisson se place en mode spectacle. Chanteuse chouchoute du Festival International de Jazz de Montréal, elle fait partie de la programmation 2011. Elle sera au Savoy les 29 et 30 juin.

Les amateurs la retrouveront aussi à l’événement Vari-Été de Mirabel, le 26 juillet, et elle sera au Festival de jazz de Québec, en octobre. Mais la véritable tournée de la chanteuse se fera cet automne. Renseignements au www.annebisson.com

16a-AB-trouve-sa-voie

ANNE BISSON, PORTRAITS AND PERFUMES (DEP/UNIVERSAL MUSIC CANADA)

Roxane Tremblay, Journal Le Courrier, 5 juillet 2011

Le Festival de jazz de Montréal est terminé, mais rien ne vous empêche de faire durer le plaisir avec cet album surprenant d’Anne Bisson, qui reprend plusieurs grands standards du jazz et aussi Us and Them de Pink Floyd et With a little help from my friends des Beatles! Bien entourée de Guy St-Onge à la réalisation et aux arrangements ainsi que de musiciens de renom, la chanteuse possède une voix à la fois théâtrale et aérienne. Amalgame d’ambiances et de couleurs, Portraits and Perfumes vous en mettra plein les oreilles… en douceur.

12-AB-portraits

VOUS VOUS SOUVENEZ D’ANNE BISSON?

Dany Chillis, Weekend Rockdétente, 26 juin 2011

Pour ceux qui suivaient l’émission COUP DE FOUDRE sur les ondes de TQS de 1988 à 1993;vous connaissez Anne Bisson! Elle chante dans un style jazzé et manipule très bien le piano. Elle a été une très belle découverte pour moi qui mange du jazz. Allez écouter par vous même sur son site: www.annebisson.com

14-vous-souvenez-vous

AUDIO • VIDÉO

Blue Mind

Anne Bisson – Christopher Rodriguez étoile étoile étoile étoile

Christopher Rodriguez, Journal de Montréal

Blue Mind, DEP/Universal. En 2009, la comédienne et animatrice Anne Bisson créait la surprise avec ce tout jazz: Blue Mind. Un disque soyeux, tout en douceur où elle nous faisait connaître ses talents de pianiste, très proche de l’école Bill Evans, et de chanteuse, plutôt versant folk à la Joni Mitchell/Karen Young. Cinq ans après, le tout agrémenté de plusieurs concerts aux États-Unis, elle ressort ce Blue Mind en version de luxe avec toutes les paroles de chansons. Pour ceux et celles qui ont l’âme à la tendresse.

ÉMISSION RADIO DE PAUL ARCAND FM 98,5, MONTRÉAL

Sylvain Ménard, 13 mars 2009

C’est ma surprise des dernières semaines… ça m’a rentré dedans, ça m’est rentré dans l’coeur, j’ai vraiment aimé ça!